QUELLES SITUATIONS SONT INCOMPATIBLES AVEC LA RENTE AGRAIRE?

La rente agraire est incompatible avec:

  • L'obtention de rentes de n'importe quelle nature qu'en compte annuel, ils surpassent le Salaire Minime Interprofessionnel (*SMI) en vigueur exclues les treizièmes mois.
  • L'encaissement d'autres prestations ou subsides par chômage ou la rente active d'insertion.
  • Les pensions ou prestations de caractère économique de la Sécurité sociale que soient incompatibles avec le travail ou que soient compatibles et surpassent en calcul annuel le salaire minime interprofessionnel en vigueur, exclues les treizièmes mois.
  • La condition de la personne travailleuse ou de son conjointe de personne propriétaire, locataire, aparcera ou titulaire par concept semblable, d'exploitations agropastorales, dont les rentes surpassez en calcul annuel le salaire minime interprofessionnel en vigueur, exclues les treizièmes mois.
  • La réalisation simultanée d'un travail par compte propre ou d'autrui. Pourtant, lorsqu'il ainsi l'établisse un programme de promotion de l'emploi, les personnes bénéficiaires de la rente agraire majeures 52 d'ans ils pourront volontairement compatibilizarla avec le travail par compte d'autrui et auront les suivantes possibilités:
    • Si le travail est encadré dans le Système Spécial Agraire de la Sécurité sociale (SEASS), le Service Public d'Emploi De l'État réglera à la personne travailleuse le % 50 du montant de la rente agraire et le % 50 du montant du quota fixe (cours) au SEASS.
    • Si le travail est encadré dans un régime divers, seulement réglera le % 50 de la rente agraire.
    • Si la réalisation du travail exige déplacement de résidence (dedans de Andalucía et Extremadura ), il se pourra solliciter le payement de trois mois de la rente agraire dans un paiement unique.

Plus information sur la rente agraire en: “je Suis une personne travailleuse du champ”.