JE TOUCHE SUBSIDE PAR CHÔMAGE ET ILS M'ONT APPROUVÉS LA PENSION DE PENSION DE VEUVE, QU'EST-CE QUE JE DOIS FAIRE.

Si ils lui approuvent la pension de pension de veuve tandis que touche le subside par chômage, devra communiquer au Service Public d'Emploi De l'État (SEPE) la quantité de dite pension. Il continuera à percevoir Le subside si le montant mensuel de la pension, compris le prorrateo de treizièmes mois, est inférieur au 75 % du salaire minime interprofessionnel (SMI).

Si il obtient des rentes par autres concepts, s'ajouteront à la pension.

Dans le cas où sa pension de pension de veuve soit supérieure au 75 % du SMI par recevoir le complément de minimums, mais sa pension ne surpasse pas cette limite sinon il s'a en compte dit complément, pourra compatibilizar la pension de pension de veuve et le subside par chômage, à condition que renonce au complément de minimums devant l'Institut National de la Sécurité sociale (INSS).

À condition qu'il maintienne il la renonce au complément de minimums tandis que perçoit le subside, il ne s'aura pas en compte ce complément pour déterminer la condition requise de manque de rentes individuelles.

Si il continue à percevoir le subside parce qu'il n'a pas communiqué sa situation de pensionnaire de pension de veuve et ses rentes ils surpassent la limite du 75 % du SMI, se comprendra qu'il a commis infraction grave qu'il pourrait supposer une sanction de perte du subside.