PLAN DE CHOC PAR L'EMPLOI JEUNE 2019 - 2021

Dans l'actualité ils existent une série de problèmes importants et communs qu'affectent au collectif de personnes jeunes, qu'ils requièrent de la mise en oeuvre de mesures dessinées sous un point de vue holístico et intégrale, concrètes mais combinables, à travers un Accord d'État que, sans supposer une augmentation de la dépense, permettent réussir une amélioration de l'intégration de travail comme meilleure voie de solution globale.

Depuis le Ministère de Travail, Migrations et Sécurité sociale s'est assumée l'engagement entreprendre de façon rangée et il précise les actions et des mesures nécessaires qu'ils contribuent au développement d'un nouveau modèle productif avec des stratégies à long terme qu'ils stimulent mesurées de soutien stratégique à l'innovation appliquée à des secteurs ou des branches concrètes.

Avec le Plan de Choc par l'Emploi Jeune se pourchasse:

  • Chercher l'amélioration de la compétitivité et la valeur ajoutée de la structure productive espagnole avec le but d'obtenir niveaux de croissance économique qui permettent il générer une offre sustancial d'emploi, stable ou souple, sur la base du développement de secteurs de futur et avec grande valeur ajoutée.
  • Fortifier l'engagement avec la formation intégrale et avec la qualification des personnes jeunes, que stimule sa promotion individuelle, collectif et professionnel, que se soutienne dans le système éducatif et dans l'environnement de travail comme des éléments fondamentaux pour son intégration social, en douant de concurrences professionnelles à ces jeunes avec rare qualification, en s'occupant des jeunes de l'environnement rural et renforcé et en renforçant le papier des Services Publics d'Emploi comme porte d'entrée au marché de travail et à la vie active.
  • Développer des initiatives de retour à l'école, de soutien à la formation en des concurrences stratégiques, à la formation professionnelle dual, à l'emploi avec des droits, à l'emprendimiento des jeunes, à la promotion de la participation syndicale des personnes jeunes et de l'associationnisme des entreprises.

Les buts de ce Plan d'Emploi dirigé aux jeunes sont:

  1. Établir un cadre de travail de qualité en l'emploi et la dignité dans le travail.
  2. Faire des protagonistes aux personnes jeunes de son procès d'insertion de travail et qualification.
  3. Incrementar la cualificación e inserción laboral dotando a los jóvenes de más competencias profesionales.
  4. Promouvoir un nouveau modèle économique basé sur la productivité et la valeur ajoutée.
  5. Douer aux Services Publics d'Emploi des milieux et ressources pour prêter une attention appropriée et individualisée.
  6. Développer une formation spécifique en égalité d'occasions entre des femmes et des hommes pour éliminer biais de genre, combattre la ségrégation horizontale et la brèche salariale de genre.
  7. Combattre l'effet desánimo des personnes jeunes que ne cherchent pas emploi parce qu'ils croient qu'ils ne le vont pas à trouver.
  8. Il se prêtera spéciale attention à des collectifs spécialement vulnérables (migrants, arrêtés de longue durée, abandon scolaire, personnes avec handicap, etc.).

Le Plan englobe cinquante mesures, divisées en six axes, dessinées sous une perspective intégrale et sistémica, que permettent sa combinaison et ajustage à chaque profil et aux besoins existants en ce qui concerne insertion.

À travers les axes se définissent, en accord avec les buts établis, les milieux d'action envisagés prioritaires en les prochains trois ans: récupérer la qualité de l'emploi, lutter contre la brèche de genre dans l'emploi et réduire le chômage juvénile.

Le Plan de Choc par l'Emploi Jeune 2019 - 2021 s'est en collaboration élaboré avec les Communautés Autonomes et il s'est consulté aux organisations syndicales et des entreprises plus représentatives. Ils ont aussi réalisé des apports les Établissements Locaux, divers interlocuteurs sociaux et économiques, ainsi qu'établissements responsables de jeunesse, éducation et services sociaux.