JE SUIS PERSONNE TRAVAILLEUSE AU SERVICE DU FOYER

Le DécretRoyal–loi 16 / 2022 , de de 6 septembre, pour l'amélioration des conditions de travail et de Sécurité sociale des personnes travailleuses au service du foyer a pour objectif de comparer les conditions de travail et de Sécurité sociale des personnes travailleuses du foyer familier aux du reste de personnes travailleuses salariées.

En ayant en compte que la plupart des personnes travailleuses domestiques ils sont des femmes, l'approbation de cette norme suppose un pas effectif et indispensable vers la réalisation de l'égalité de genre dans le monde du travail et dans l'exercice effectif de l'égalité de droits et de protection de la femme devant la loi.

Il est cohérent avec le principe d'égalité de traite et d'occasions dans l'accès à l'emploi, à la formation et à la promotion professionnelles, et aux conditions de travail.

Obligation de coter à chômage

Le DécretRoyal–loi 16 / 2022 , de de 6 septembredétermine que la prestation par chômage fera partie de l'action protectora du système spécial de personnes employées du foyer.

Le cours par chômage sera obligatoire pour les personnes travailleuses employées de foyer à 1 partir du d'octobre de .. 2022

Les bases de cours pour chômage seront les correspondantes aux contingences d'accidents de travail et maladies professionnelles

Le type de cours applicable entre le de 1 septembre et le de 31 décembre de , 2022 sera du 6 , 05 pour cent, de celui qui le pour 5 cent sera chargé de la personne empleadora et le , 1 05 pour cent chargé de la personne employée.

À partir de janvier du 2023 cours se réalisera d'accord avec l'établi dans la correspondante Loi de Budgets Généraux de l'État.

Situation légale de chômage

Il se trouvera en situation légale de chômage la personne travailleuse employée du foyer à celle que se lui extinga le contrat de travail moyennant communication écrite de la personne empleadora, en devant figurer de façon claire et inequívoco:

La volonté de la personne empleadora de donner par terminée la relation de travail et

La cause pour laquelle s'extingue la relation de travail.

La relation de travail pourra extinguirse, outre par les causes prévues pour les autres collectifs de personnes travailleuses, par quelque des suivantes causes, à condition que soient justifiées:

À) Diminution des revenus de l'unité familiale ou augmentation de ses dépenses. Par cause sobrevenida.
b) Modification sustancial des besoins de l'unité familiale que justifient pouvoir faire abstraction de la personne travailleuse du foyer.
c) Pérdida de confianza de la persona empleadora, fundamentada de manera razonable y proporcionada, en el comportamiento de la persona trabajadora.

Indemnisation

Simultanément à la communication de l'exctinction, la personne empleadora devra mettre à disposition de la personne travailleuse une indemnisation dont  la quantité doit être équivalente au salaire correspondant à douze jours par an de service, avec la limite de six mensualités.

Préavis

Si la prestation de services eût plus duré d'un an, la personne empleadora devra accorder un terme de préavis comme minimum, de vingt jours  depuis qu'il se communique à la personne travailleuse la décision d'exctinction. En les autres supposés le préavis il sera de sept jours.

Pendant la période de préavis, la personne qui prête services à journée complète aura droit, sans perdre sa rétribution, à une licence de six heures hebdomadaires afin de chercher nouveau emploi.

La personne empleadora pourra substituer le préavis par une indemnisation équivalente aux salaires correspondants à la période de préavis.