J'AI TROUVÉ UN TRAVAIL

Dans la période affectée depuis 09/04/2020 le , date d'entrée en vigueur du Décret Royal-loi 13 / 2020 , de de 7 avril, par celui qui ils s'adoptent des mesures urgentes en matière d'emploi agraire, jusqu'au 30 de juin de , 2020 ne sera pas d'application le signalé dans l'article 15 du Décret Royal 625 / 1985 , de de 2 août, de Protection par Chômage, ni le régime d'incompatibilités prévu dans l'article 342 du texte refondu de la Loi Générale de la Sécurité sociale, approuvée par Décret Royal Législatif 8 / 2015 , de de 30 décembre, aux travailleurs embauchés sous la protection du signalé en le Décret Royal-loi 13 / 2020 , de de 7 avril.

 

À caractère général, le travail, soit par compte d'autrui ou par compte propre, est incompatible avec l'encaissement de la prestation ou le subside par chômage.

Si cuando se produzca una situación que cause la suspensión o la extinción de la prestación o el subsidio, usted no la comunica al Servicio Público de Empleo Estatal y sigue percibiendo la prestación de forma indebida, se considera infracción grave que se sanciona con la extinción de la prestación o del subsidio.

Ils existent des diverses options ou des programmes de compatibilité de la prestation avec le travail, c'est-à-dire, situations dans lesquelles est possible travailler à la fois qu'il se perçoit une prestation ou subside, tel comme s'indique à suite:

 

La norme générale établit que si vous il est en train de toucher une prestation contributive ou un subside par chômage et il commence à travailler par compte d'autrui à plein temps, s'interrompt le paiement de la prestation:

  • Si le contrat dure moins de 360 jours, lorsque celui-ci il termine, il peut solliciter la reprise de la prestation qu'a interrompu au commencer le travail.
  •  Si le contrat dure 360 des jours ou plus temps, et vous il était en train de toucher la prestation contributive, lorsqu'il termine le contrat, il peut choisir entre deux possibilités: toucher à nouveau la prestation qu'il a interrompu au commencer le travail ou solliciter une nouvelle prestation contributive.

Le droit à la prestation qu'avait approuvée s'extingue si se réalise un travail par compte d'autrui de durée égale ou supérieure à douze mois. Pourtant, si il se lui reconnaît une nouvelle prestation par chômage sans y avoir harassé la prestation antérieure, vous pourra choisir entre rouvrir la prestation antérieure (par le temps que lui soustrayait, avec les bases, le pourcentage et les limites qui lui correspondaient), ou percevoir la prestation générée par les nouveaux cours effectuées. Doit le solliciter par écrit dans le terme 10 de jours depuis l'approbation de la prestation.

Si vous il choisit la prestation antérieure, les cours qui ont donné lieu à la nouvelle prestation pour laquelle n'a pas opté, ils ne s'auront pas en compte pour accéder à une prestation postérieure.

  • Si vous ce que il était en train de toucher il était le subside par chômage et il a plus eu des contrats depuis qu'il s'a créé le subside et entre des dits contrats et celui qui vient de terminer il se réunit un minimum de 360 jours, ou si le contrat dure 360 ou plus jours, il se doit solliciter une prestation de niveau contributif au lieu de la reprise du subside que s'a interrompu, parce que la prestation par chômage contributive est prioritaire.

Majeurs 52 d'ans que sont en train de toucher subside.

Personnes bénéficiaires de prestations par chômage lorsque les entreprises s'accueillent au programme de remplacement de personnes travailleuses en formation

Si il a réussi un travail tandis qu'il perçoit la prestation,  au moment où il sache qu'il va se produire, communiquez-le en:

  • Le Siège Électronique du SEPE, si dispose de certificat digital, DNI électronique ou utilisateur et mot de passe cl@ve.
  • Le service d'attention théléphonique, de lundi à vendredi en horaire 9 14 de à des heures.
  • Le bureau d'emploi après l'obtention de rendez-vous préalable dans le Siège Électronique du Service Public d'Emploi De l'État ou par téléphone.