QUALITÉ ET ÉVALUATION DE LA FORMATION

Le système de formation professionnelle pour l'emploi dans le milieu de travail intégre la formation dirigée à des travailleurs chômeurs et à des travailleurs occupés et il constitue une des principales politiques actives d'emploi financées avec des ressources publiques. Les concurrences en matière de formation professionnelle pour l'emploi sont partagées par l'Administration Générale de l'État, qu'il a la concurrence normative, et par les Communautés Autonomes, qu'ont les concurrences d'exécution.

L'évaluation permanente permet connaître l'impact de la formation réalisée en l'accès et l'entretien de l'emploi, l'amélioration de la compétitivité des entreprises, l'amélioration de la qualification des travailleurs, l'adéquation des actions formatives aux besoins du marché de travail et l'efficacité des ressources économiques et moyennes employés.

L'évaluation de ce système est réglée dans l'article 21 de la loi 30 / 2015 , de de 9 septembre, où ils s'établissent trois niveaux d'évaluation complémentaires:

  • Le Plan annuel d'évaluation de la qualité, impact, efficacité et efficacité de l'ensemble du système de formation professionnelle pour l'emploi dans le milieu de travail, coordonné par le Service Public d'Emploi De l'État, avec la participation des organes ou établissements compétents des communautés autonomes et des organisations de l'entreprise et syndicales plus représentatives. Ce Plan comprendra l'évaluation de la formation programmée et gérée par les entreprises pour ses propres travailleurs.
  • L'évaluation permanente, responsabilité des organes compétents pour la gestion,  programmation et contrôle de la formation professionnelle pour l'emploi dans ses respectifs milieux.
  • Les évaluations externes qui s'estiment nécessaires pour donner réponse à des buts et des indicateurs concrets préalablement définis, réalisées par établissements indépendants d'autrui au système de formation professionnelle pour l'emploi. Également, ils pourront se réaliser des évaluations interadministratives sur la qualité et l'impact de la formation.

Le Service Public d'Emploi De l'État a mis en oeuvre les suivantes lignes de travail pour évaluer la formation professionnelle pour l'emploi:

Le Service Public d'Emploi De l'État promeut la qualité des offres de formation pour l'emploi en menant à terme un suivi et évaluation des actions formatives dans son milieu de concurrence avec l'objet d'assurer son efficacité et adéquation permanente aux besoins du marché de travail.

Avec cette fin, s'est développé une procédure spécifique et un système électronique d'information, pour que les participants ils remplissent online le questionnaire de satisfaction (questionnaire de qualité), que permet mesurer la qualité de la formation enseignée en ayant en compte, entre autrui, l'opinion des participants dans les diverses actions formatives, ainsi qu'établit la réglementation régulatrice du système de formation professionnelle pour l'emploi.

Ce système électronique permet une relation une plus ouverte, efficace, performant et de qualité entre le SEPE et les citoyens, et introduit les éléments de contrôle nécessaires pour veiller par la correcte cumplimentación des questionnaires.

Dans son papier de coordinateur du Système National d'Emploi, le Service Public d'Emploi De l'État, je joins avec les organes compétents des Communautés Autonomes et avec la collaboration de la Fondation De l'État pour la Formation dans l'Emploi, il a constitué un groupe de travail chargé d'élaborer annuellement le Plan d'évaluation de la qualité, impact, efficacité et efficacité de l'ensemble du système de formation professionnelle pour l'emploi dans le milieu de travail.

D'accord avec la norme établie, les Plans annuels d'Évaluation de l'ensemble du système de formation professionnelle pour l'emploi qu'ils s'élaborent ils doivent être soumis à rapport du Conseil Général du Système National d'Emploi, organe consultatif en matière de formation professionnelle pour l'emploi, dans celui qui participent les Administrations et les Interlocuteurs Sociaux.

Dans le cadre de l'approche adoptée par la Loi 30 / 2015 , de de 9 septembre, les Plans annuels d'Évaluation ils doivent contempler et remarquer les fins du propre système:

À) Avantager la formation tout au long de la vie des travailleurs chômeurs et occupés pour améliorer ses concurrences professionnelles et ses itinéraires d'emploi et formation, ainsi que son développement professionnel et personnel.

b) Contribuer à l'amélioration de la productivité et compétitivité des entreprises.

c) Répondre aux demandes du marché de travail et aux besoins des entreprises, en fournissant aux travailleurs les concurrences, les connaissances et les stages appropriés.

D) Améliorer l'employabilité des travailleurs, spécialement desquels ont des majeures difficultés d'entretien de l'emploi ou d'insertion de travail.

Et) Promouvoir que les concurrences professionnelles acquises par les travailleurs, autant à travers des procès formatifs comme de l'expérience de travail, soient objet d'accréditation.

F) Rapprocher et faire participants aux travailleurs des avantages des technologies de l'information et la communication, en promouvant la diminution de la brèche digitale existante, et en garantissant l'accessibilité des mêmes.

L'information disponible se trouve dans le web du Système National d'Emploi .

Questionnaire pour l'évaluation de la qualité des actions formatives dans le cadre du système de formation pour l'emploi.