VICTIME DE VIOLENCE DE GENRE OU DE VIOLENCE DOMESTIQUE

Si vous est victime de violence de genre ou de violence domestique pour avoir droit à la rente active d'insertion (RAI) devra:

  • Avoir accréditée par l'Administration compétente la condition de victime de violence de genre ou domestique, sauf lorsque vive ensemble avec la présente agresseuse, et être inscrite comme plaignante d'emploi, à condition que réunisse les conditions requises exigées, hormis le de être majeur 45 d'ans et être plaignant d'emploi inscrite de façon ininterrompue comme chômeuse douze ou plus mois.

Il est victime de violence de genre la femme qui souffre violence physique ou psychologique (comprises les agressions à la liberté sexuelle, les menaces, les coacciones ou la privation arbitraire de liberté) de part de qui soyez ou ils aient été ses conjoint ou de qui ils sont ou ils aient été liés à elle par des relations similaires d'affectivité, encore sans cohabitation et indépendamment de son état civil. En plus, ils aussi auront la condition de victime de violence de genre ses fils ou filles moindres et les mineurs sujets à sa tutelle ou il garde et garde qu'ils souffrent cette violence.

Il s'envisagera victime de violence domestique, sur le plan de la RAI:

Qui ait souffert dite violence si celle-ci s'est exercée par:

  • Son conjointe, excónyuge, personne liée par analogue relation d'affectivité, ou expareja, si la vícitma n'est pas femme ou si les deux membres de la couple sont du même sexe.
  • Ses fils ou filles ou ses pères, avec indépendance, dans les deux cas, de son âge..
  • Les fils ou filles ou les pères de son conjoint ou excónyuge ou de sa couple en fait ou expareja, de n'importe quel âge.

ils n'auront pas l'égard de victimes de violence domestique qui souffrent des agressions d'autres membres de son unité familiale différentes aux personnes indiquées.