JE SUIS DE BAISSE PAR INCAPACITÉ TEMPORELLE

 

Si il termine le contrat tandis que vous il est de baisse par incapacité temporelle, continuera à percevoir la prestation économique d'incapacité temporelle jusqu'à aujourd'hui de la grande médecin, mais il passera à toucher la quantité correspondante à une prestation par chômage.

Depuis qu'il reçoit la grande, a un terme 15 de jours ouvrés pour solliciter la prestation. 

La période de baisse par incapacité temporelle, tandis que le contrat ait été en vigueur, s'a en compte comme période d'occupation cotée pour accéder aux prestations par chômage.

  • Si l'incapacité eût été par des contingences communes et il lui correspond une prestation de niveau contributif (par avoir cotés 360 jours ou plus), le temps qui va depuis la fin de la relation de travail jusqu'à la grande médecin s'escomptera de la durée de la prestation. Le Service Public d'Emploi De l'État (SEPE) cotera aussi cette période par des contingences communes, comprise retraite, jusqu'à la fin de la prestation par chômage.
  • Si l'incapacité eût été par des contingences professionnelles et il lui correspond une prestation de niveau contributif ou une prestation de niveau d'assistance ou subside, le temps entre la fin du contrat et la grande médecin ne s'escompte pas de la prestation, ni le SEPE cote par dite période.

J'ai plus travaillé d'un an 

J'ai moins travaillé d'un an