MOBILITÉ

Habiter et travailler dans un autre pays est une option qu'il vient en se généralisant entre les européens de tous les âges. De plus en plus personnes reconnaissent les avantages d'acquérir expérience professionnelle de cette forme. Travailler dans l'étranger pendant quelque temps peut augmenter énormément les niveaux de capacitation et les possibilités de trouver un travail meilleur dans le propre pays.

Questions fréquentes liées avec la mobilité:

DIRECTIVE 2014 / 54 /UE de Parlement Européen et du Conseil: mesures à la libre circulation de travailleurs de l'UE

La libre circulation de travailleurs dans les pays de l'Espace Économique Européen (EEE) est un droit fondamental, qu'il permet à ses citoyens travailler et s'établir librement, sans besoin d'autorisation de travail, à n'importe quel pays membre, en garantissant égalité de droits avec les nationaux de dit pays. Ce droit se fait extensivo à ses familiers, n'importe qui qu'il soit sa nationalité.

Consulter les mesures transitoires établies pour les pays de l'agrandissement.

Comme règle générale, un citoyen européen peut exercer dans un autre pays de l'UE n'importe quelle activité professionnelle, sujet seulement aux mêmes règles et des limitations que les nationaux. Quelques pays supeditan l'accès à des déterminées activités, que peuvent être tellement autonomes comme par compte d'autrui, à la possession de titres, diplômes, certificats ou qualifications spécifiques. Dans ces cas il sera nécessaire solliciter la reconnaissance des mêmes sur le plan professionnels, devant les organismes compétents de chaque État d'accueil.

En principe, est assuré dans le pays dans lequel travaille. Vous et sa famille ont droit à recevoir le même je traite en matière de sécurité sociale et ils peuvent recevoir les mêmes prestations que les citoyens du pays d'accueil. 

En ce qui concerne l'assistance sanitaire: si il est vous bénéficiaire de la Sécurité sociale, doit obtenir avant de sortir de l'Espagne le formulaire correspondant de la série Et- 100 . À partir du jour 1 de juin des 2004 formulaires de séjour temporel, fondamentalement Et- 111 et Et- 128 , ils ont été substitués par la Carte Sanitaire Européenne (TSE). Cette carte est individuelle et il certifie le droit de sa titulaire à recevoir les prestations sanitaires qu'ils soient nécessaires depuis un point de vue médical, pendant un séjour temporel en n'importe qui des pays membres de l'Espace Économique Européen et la Suisse. La période de validité figure dans la Carte Sanitaire Européenne. Pour son obtention devra se présenter en n'importe qui des Centres d'Attention et Information de la Sécurité sociale ( CAISS ) de l'Institut National de la Sécurité sociale.

L'assistance sanitaire est gratuite dans bien des pays. Pourtant, en quelqu'uns d'ils il devra régler part ou la totalité du coût. Il est important que garde des reçus et des factures pour qu'ils après lui remboursent l'argent.

Si il est en train de recevoir des prestations ou subside par chômage, peut exportarlas pour chercher un travail pendant une période maximale de 3 mois. Pour cela se lui exigera y avoir état à disposition du Service Public d'Emploi du pays d'origine au moins pendant 4 des semaines, communiquer au même la date réelle de son départ et s'inscrire dans le Service Public d'Emploi du pays de destination dans un terme 7 de jours.

Il devra porter avec soi le formulaire Ou 2 pour les pays de l'Union européenne ou le formulaire Et 303 pour les pays de l'Islande, Lietchestein, la Norvège et la Suisse qui lui expédiera le Service d'Emploi que lui a reconnu le droit. Ayez en compte que les formalités ils peuvent dilatarse dans quelques pays jusqu'à 2 mois.

il finalement convient solliciter le formulaire Ou 1 pour les pays de l'Union européenne ou le formulaire Et 301 pour les pays de l'Islande, Lietchestein, la Norvège et la Suisse avant de sortir du pays dans lequel a travaillé, à fin de que les périodes cotées ils puissent s'avoir en compte pour le calcul de futures prestations.

il n'existe pas législation communautaire spécifique en matière d'impôts, si s'est bien soigné éviter la double imposition des rentes des personnes qu'ont des revenus originaires de différents pays et la ne discrimination quant aux nationaux. il habituellement se payera des impôts dans le pays où s'ait la résidence fiscale.

Il convient que s'informez sur les systèmes tributaires dans les organismes compétents.

Agence De l'État de l'Administration Tributaire
Guzmán le Bon, 139 - 28071 Madrid
Téléphones: standard 915 826 767

Direction Générale de Douanes
Guzmán le Bon, 137 - 28071 Madrid
Téléphone: 91 582 62 26  

Ils pourront appliquer cet accroissement de dépense les contribuables chômeurs inscrits dans le bureau d'emploi qu'ils acceptent un poste de travail situé dans une commune diverse au de sa résidence habituelle, à condition que le nouveau poste de travail exige le changement de dite résidence. En s'accomplissant dites conditions requises il sera d'application l'accroissement de dépense par mobilité géographique dans la période fiscale en que se produise le déplacement et en le suivant.   

Quitte à l'antérieur, y a que signaler que si à la suite du déplacement de la résidence habituelle à l'étranger, celui-ci  perdît la condition de contribuable par l'Impôt sur le revenu des personnes physiques, l'accroissement de dépense par mobilité géographique ne serait pas d'application dans les périodes fiscales dans lesquels n'eût pas dite condition.

136420 -MOBILITÉ GÉOGRAPHIQUE: DÉPLACEMENT À l'ÉTRANGER

Doit envisager:

il ne se doit pas oublier:

  • Passeport ou DNI en vigueur.
  • Traduction certifiée du titre.
  • Curriculum vitae traduit, lettres de présentation et de référence d'autres emplois, titres académiques et cours.
  • Carte Sanitaire Européenne pour assistance sanitaire en l'EEE. Formulaires Et- 301 et /ou Et- 303 , quand il y a lieu.
  • Photocopie de l'acte de naissance et livre de famille.
  • Diverse photographies de carnet.
  • Autres permissions et licences qu'il envisage appropriés (carnet de conduire...).
  • Argent pour les premières dépenses (logement, déplacements, manutention...).